Une mesure de suspension à un agent titulaire en congé de maladie

Le Conseil d’Etat, dans un arrêt du 31 mars 2017, a jugé q’une mesure de suspension peut être infligée à un agent en situation de congé de maladie ordinaire, en précisant toutefois que « la suspension n’entre alors en vigueur qu’à compter de la date à laquelle ce congé prend fin, sa durée étant toutefois décomptée à partir de la signature de la décision qui la prononce« .